CONTEXTE

Le projet OXYVIR 2 fait suite au projet OXYVIR. Ce dernier avait pour objectif de mettre au point une méthode permettant d’estimer la présence de norovirus infectieux* dans les coquillages.

* Les norovirus sont responsables des gastro-entérites chez l’Homme. La transmission peut se faire par l’ingestion d’aliments contaminés (coquillages, végétaux frais / transformés).

OBJECTIF

Confirmer que les virus bactériens (qui s'attaquent aux bactéries) « phages ARN F-spécifiques infectieux » permettent d'estimer la présence de norovirus infectieux dans les huîtres.

À propos du
projet

Il s’agira de confirmer que ces virus bactériens sont plus légitimes et robustes pour estimer la présence de norovirus dans les huîtres. Pour cela, leurs taux de survie seront comparés en fonction de la température, de la salinité de l’eau et des traitements de purification de l’eau de mer utilisés pour la mise à l’abri et la dépuration des huîtres. Aussi, leurs liens seront étudiés dans les différentes conditions testées ainsi que dans les huîtres.

624 000€ BUDGET GLOBAL
2020 ANNÉE DE LABELLISATION

Résultats attendus

Mettre sur le marché une méthode permettant d’estimer de manière indirecte la présence de norovirus infectieux dans les huîtres.

Les partenaires du projet

Ils nous soutiennent

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour