Contexte

La croissance de l’aquaculture mondiale et la nécessaire préservation des ressources naturelles marines imposent de faire évoluer la composition des aliments pour les poissons d’élevage vers des formules plus durables (végétaux, insectes…).

Objectif

Élaborer de nouveaux aliments aquacoles afin de permettre aux entreprises de la filière piscicole française «truite» et «bar» d’anticiper la substitution totale de la farine et de l’huile de poisson dans les aliments aquacoles.

Ils ont financé le projet

À propos du projet

Les partenaires du projet souhaitent, dans un premier temps, déterminer et élaborer les nouveaux ingrédients susceptibles d’être incorporés dans de nouveaux aliments aquacoles. Dans un second temps, ils souhaitent définir l’efficacité de ces nouveaux aliments aquacoles en termes de croissance, de santé et de qualité des poissons et d’établir si ces nouveaux aliments sont capables d’assurer la durabilité technique, économique et environnementale des systèmes aquacoles français.

4 500 000 € BUDGET GLOBAL
2014 ANNÉE DE LABELLISATION

Les partenaires du projet

Ils nous soutiennent

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour