Contexte

Les filets de poisson, très populaires grâce à leur praticité et leur grande valeur nutritionnelle, sont aussi des produits hautement périssables. L’absence de signes apparents de fraîcheur (oeil, branchie, peau) rend difficile l’analyse de qualité de ces produits.

Objectif

Faire reconnaître les nucléotides comme des nouveaux indicateurs pour évaluer la fraîcheur des filets de poissons.

Ils ont financé le projet

À propos du projet

La dégradation postmortem d’ATP est un processus universel et commun pour toutes les espèces de poissons. Le projet ALTERATION, piloté par le Pôle AQUIMER, a pour objectifs de faire reconnaître les nucléotides comme des nouveaux indicateurs de qualité pour déceler les premiers signes d’altération des filets de poissons sur deux espèces : le cabillaud et le saumon atlantique, et d’évaluer les performances du kit Precice®.

Développé par NovoCib, ce kit permet de détecter les premiers signes d’altération du poisson grâce au dosage des nucléotides et donc de détecter sa fraîcheur. Jusqu’à présent, l’absence de méthode fiable, précise et rapide du dosage de nucléotides, a empêché l’application de critères nucléotidiques pour l’évaluation de la fraîcheur de poissons.

180 000 € BUDGET GLOBAL
2016 ANNÉE DE LABELLISATION

Les partenaires du projet

Ils nous soutiennent

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour