Contexte

L’utilisation des additifs pour la conservation de certains aliments est très répandue depuis de nombreuses années. Ces composés ont longtemps été considérés comme dénués d’effets néfastes sur la santé humaine. Cependant, leur utilisation fait l’objet de nombreuses controverses tant pour le consommateur que pour les opérateurs qui les manipulent.

Objectif

Trouver une alternative naturelle à l’utilisation des sulfites, dans les processus de traitement et de conservation des crustacés et plus précisément chez la crevette géante tigrée : Penaeus monodon.

Ils ont financé le projet

À propos du projet

Le projet permettra de développer la commercialisation de crevettes sans additif chimique dans des conditions d’économie durable, et donc, de développer une filière agroalimentaire tracée naturelle.

2014 ANNÉE DE LABELLISATION

Ils nous soutiennent

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour