Contexte

Dans un contexte de demande mondiale croissante en produits de la mer, la pêche française est confrontée à des défis majeurs à relever : coût croissant de l’énergie, accidentologie très importante à bord des navires actuels, limitation des quotas de pêche, obligation de minimiser l’impact sur le milieu, crise des vocations et difficultés à recruter du personnel formé,…

Objectif

Il a pour but de proposer sur le marché, dès la fin de la phase d’expérimentation, un nouveau concept de chalutier plus sûr, rentable et économe en énergie.

Ils ont financé le projet

A propos

Le projet ARPEGE prévoit le développement industriel d’un concept de chalutier innovant de 24m,la construction d’un démonstrateur à l’échelle 1 et sa qualification en situation d’exploitation réelle. Il devra constituer un nouveau standard de chalutier de type diesel-électrique pour au moins les deux prochaines décennies, et constituer une alternative à l’architecture et aux technologies actuellement existantes.

 

Pour les professionnels de la pêche, la réduction de la consommation est fixée à -15 % minimum et vise à atteindre -20 % par rapport aux navires récents, à technique de pêche égale, et plus de 40% de réduction en permettant des techniques de pêches alternatives comme la senne danoise.

6 700 000€ DATE DE LABELLISATION
2012 ANNEE DE LABELLISATION

Les partenaires du projet

Ils nous soutiennent

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour