Appels à projets

Liste des événements

Cofinancement de France Filière Pêche pour les projets FEAMP (mesures 26 et 39) :
02/11/2017

En 2017, FFP ouvre la possibilité d’un cofinancement de projets répondant à l’appel à projets “innovation” pour les mesures 26 et 39 du FEAMP (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche).

Dans ce cadre, le règlement FEAMP prévoit deux mesures visant à soutenir l’innovation dans le secteur de la pêche qui peuvent concourir aux objectifs de la « croissance bleue », dans la mesure où elles visent à :

–           stimuler et soutenir l’innovation et l’amélioration sur toute la filière pêche (mesure 26)

–           favoriser la conservation des ressources biologiques marines exploitées et des écosystèmes marins (mesure 39), par le développement d’équipements ou de pratiques innovants qui améliorent la sélectivité, réduisent les captures non désirées ou limitent l’incidence des activités de pêche sur les écosystèmes marins.

L’objectif de France Filière Pêche est de pouvoir apporter aux bénéficiaires éligibles, sur certains volets des mesures 26 et 39,une possibilité de cofinancement privé qui pourra couvrir tout ou partie de la part d’autofinancement.

La date de clôture de cet appel à projets est le 2 novembre 2017 !

La fiche de synthèse de présentation de cet Appel à Projets ainsi que la présentation réalisée par le Pôle AQUIMER, réservées aux membres du Pôle, sont consultables sur le site du Centre de Veille.

Appel à Projets Interreg des 2 Mers :
27/10/2017

Le 5éme appel à projets de l’Interreg 2 Mers est lancé !

La 1ère étape, la soumission des "concept notes"  est ouverte du 1er août au 27 octobre 2017. 

L'étape 2 (formulaire de candidature) sera ouverte du 2 février au 2 mai 2018.

L’équipe du Pôle AQUIMER se tient à votre disposition pour toutes questions et vous accompagner dans le cadre du montage de projets (recherche de partenaires, aide à la rédaction des dossiers de demande de financements,…).

Pour plus d’informations

Appel à Projets "Inventaire valorisation de la toponymie marine et littorale" - Agence française pour la biodiversité :
15/10/2017

Le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale lance un appel à projets pour soutenir des démarches intéressantes et novatrices en matière d’inventaire et de valorisation de la toponymie marine et littorale.

Objectifs et livrables

L’appel à projets du Parc naturel marin a pour objectifs d’identifier, collecter, décrire puis valoriser sous différentes formes les toponymes marins du territoire. Les projets peuvent, par exemple, concerner la réalisation d’études, la création d’outils de communication, l’organisation d’événements, la collecte de mémoire, l’intervention auprès de publics, etc.

Financement

L’enveloppe globale de l’appel à projets est de 30 000 euros TTC, la participation de l’Agence française pour la biodiversité, dont fait partie le Parc, sera fonction de l’intérêt du projet et ne pourra pas excéder 10 000 euros TTC par projet et 80 % du budget total du projet. 

Vous souhaitez-participer ?

Les dossiers de candidature doivent être déposés avant le dimanche 15 octobre 2017 minuit. Cet appel à projets s’adresse aux acteurs publics ou privés (collectivités, associations, entreprises, établissement scolaires…) à l’exclusion des particuliers.

Pour candidater, rendez-vous sur le site de l’Agence Française pour la Biodiversité.

Le Pôle AQUIMER peut labelliser votre formation :
30/09/2017

Pourquoi faire labelliser ma formation par AQUIMER ?

Le label « Formation AQUIMER » :

·         valide la pertinence de votre formation avec les thématiques du Pôle,

·         vous permet d’être mis en relation avec d’autres organismes de formation de la filière dans le but de la poursuite d’études ou encore des partenariats entre formations,

·         permet à votre établissement de faire parti du réseau du Pôle AQUIMER et de son soutien : AQUIMER s’investit et accompagne les formations labellisées dans l’organisation de bourses aux stages ou de projets étudiants. De plus, obtenir le label « formation AQUIMER » est une reconnaissance supplémentaire pour les étudiants et entreprises de la filière halieutique,

·         permet d'accroître la visibilité de votre formation à travers des actions de communication (salons tels que le SEAFOOD GLOBAL EXPO, site Internet, rapport d’activité, newsletters, ateliers,…) ; en retour, vous vous engagez à promouvoir le Pôle auprès de vos étudiants et de vos réseaux.

Quels sont les critères étudiés ?

La labellisation d’une formation s'effectue en fonction de critères tels que la cohérence des contenus de la formation avec les thématiques du Pôle, l’investissement de l’établissement dans la filière et l'ouverture internationale,...

Quel est le processus de labellisation ?

·         Rencontre avec les responsables de la formation,

·         Recueil des caractéristiques de la formation, ainsi que des motivations, attentes et engagements de l'établissement,

·         Présentation de la formation (dossier de demande de labellisation),

·         Examen du dossier de demande de labellisation par le Comité Scientifique d’Experts (CSE) d’AQUIMER, qui émet un avis de pertinence sur la recevabilité de la formation,

·         Si le dossier est approuvé par le CSE, la validation et l'attribution du « label formation AQUIMER » sont effectuées par le Conseil d’Administration du Pôle AQUIMER.

Force Awards 2017 – Haut-de-France :
08/09/2017

La troisième édition des Force Awards Hauts de France est lancée avec un appel à candidatures dans un rayonnement géographique couvrant la région Hauts-de-France. Ils ont pour objectif d’encourager la création de partenariats régionaux entre la recherche académique et les entreprises par la promotion de démarches exemplaires et la valorisation des équipes et des candidats porteurs de projets innovants remarquables.

Avec la même ambition, nous souhaitons que notre territoire se singularise par la capitalisation et la communication des success-stories, et soit reconnu bien au-delà de nos portes, autant d’éléments déclencheurs d’une nouvelle attractivité. 

Les partenaires et organisateurs de ce concours pour l’édition 2017 représentent les acteurs issus des entreprises privées, de la recherche académique, et des partenaires de l’innovation.

Les Force Awards 2017 sont ouverts jusqu’au 8 septembre, avec une remise des prix prévue le 23 novembre sur la métropole lilloise.

Les Force Awards sont organisés en quatre catégories afin de rendre compte des différents types de collaborations recherche académique/entreprises :

- Prix de la coopération bilatérale (2 partenaires)

- Prix du projet collaboratif (> 2 partenaires)

- Prix de la thèse en collaboration avec une entreprise

- Prix de la création de start-up issue de la recherche

Un Grand Prix du jury sera également attribué à l’un des lauréats des quatre catégories identifiées ci-dessus.

Les prix remis aux lauréats vont de 3 000€ à 10 000€.

Pour plus d’informations

Instrument P.M.E. dans Horizon 2020 :
06/09/2017

Cet instrument est destiné à tous les types de P.M.E. innovantes présentant une forte ambition de se développer, croître et s'internationaliser. Il est dédié à tous les types d'innovation, y compris les innovations non-technologiques et de services. L'instrument P.M.E. est conçu comme un "outil" de croissance qui pourra être porté par une seule P.M.E.

La Commission propose pour la première fois d'accorder des financements à des projets portés par une seule P.M.E. qui devrait se traduire pour l'entreprise par la mise en œuvre de projets plus stratégiques (pas de concurrence et prise en compte uniquement des besoins des P.M.E.).

Financement

Pour son financement, tous les défis sociétaux et technologies génériques et industrielles doivent appliquer l'instrument consacré aux P.M.E. et allouer un montant à celui-ci, à hauteur de 7% sur l'ensemble de la durée du programme cadre.

L'instrument P.M.E. pourra soutenir l'entreprise par étape en fonction de la maturité du projet et accorder une subvention dans les deux premières étapes :

Phase 1 :évaluation du concept et de la faisabilité jusqu'à 50000 euros, à partir d'un business plan démontrant la viabilité de développement d'un marché potentiel ;

Phase 2 :R&D, première application commerciale - démonstration de 0,5 million à 2,5 millions d'euros en subvention ;

Phase 3 :accord de prêts ou fonds propres pour la phase de commercialisation, avec un accompagnement dans cette démarche, par un réseau de professionnels européens financés par la Commission.

Chacune des phases est ouverte indépendamment à toutes les P.M.E. : pas d'obligation par exemple de passer par la phase 1 pour déposer un projet en phase 2.

Mise en œuvre

La P.M.E. peut bénéficier d’un accompagnement ("monitoring" et "coaching") dans les trois phases du projet financé par la Commission européenne :

-       le réseau Entreprise Europe (EEN) présent dans l’ensemble des régions européennes dans les phases 1 et 2 de leur projet ;

-       une plate-forme d’experts sélectionnés au niveau européen pour la phase 3 du projet ainsi que le P.C.N. "soutien au financement à risques" ;

-       les P.C.N. thématiques et notamment le PCN P.M.E. et "soutien au financement à risques", consortium qui réunissent plusieurs structures ayant des relations avec les P.M.E. chargés de répondre aux questions des porteurs de projets sur la teneur des appels à propositions, de les conseiller sur l’ingénierie des projets européens (connaissance des règles de participation et différents instruments de financement d’Horizon 2020).

Les dates limites de dépot de dossier sont :

- Pour la phase 1 :

le 6 septembre 2017 et le 8 novembre 2017.

- Pour la phase 2 :

 le 1er juin 2017 et le 18 octobre 2017.

 

Pour plus d’informations, merci de contacter Anna Pineau

Appel du projet H2020 ENVRIplus pour la mobilité du personnel :
31/08/2017

Le projet H2020 ENVRIplus d’infrastructures de recherche environnementale et terrestre a ouvert un appel pour la mobilité du personnel avec plusieurs dates butoirs.

ENVRIplus, réseau d’infrastructures de recherche pour les sciences de l’environnement et des systèmes terrestres soutenu par Horizon 2020, a ouvert un 2ème appel à projets pour la mobilité du personnel.

L’appel est non seulement ouvert aux organisations partenaires du projet, mais également aux organismes ayant une relation clairement établie avec les partenaires.

L’appel soutient des projets de mobilité et d’accès courts (jusqu’à quatre semaines), organisés sur une base unilatérale, bilatérale ou trilatérale.

L’activité principale du personnel en mobilité concernera l’échange d’expérience et de connaissances sur les nouvelles technologies, les meilleures pratiques, les approches et les politiques des infrastructures de recherche.

Le consortium du projet doit compter au moins deux organismes de recherche. 

En plus d’un accès libre aux infrastructures de recherche, les projets retenus bénéficieront de la prise en charge des frais liés à la mobilité.

Les dates butoirs de l’appel ENVRIplus sont fixées au 31 août, 31 octobre et 31 décembre 2017.

Appel à Projets "Som'Innov'Agri" :
31/07/2017

Vous souhaitez développer ou expérimenter une innovation sur votre exploitation agricole ?

Répondez à l'appel à projets "Som'Innov'Agri" lancé par le Conseil départemental jusqu'au 31 juillet 2017.

 

Dans la Somme, l'agriculture est un secteur majeur de l'économie : les terres agricoles représentent 3/4 des surfaces du département et impliquent de nombreux emplois et acteurs économiques. C'est pourquoi le Conseil départemental a fait du soutien et de l'accompagnement de l'agriculture une priorité.

 

Pourquoi ce tout nouvel appel à projets ?

Confrontée à un environnement économique mondial très concurrentiel, l'agriculture de la Somme doit s'adapter, se moderniser et se renouveler afin de gagner en compétitivité.

À travers l'appel à projets "Som'Innov'Agri", le Conseil départemental de la Somme souhaite donc faciliter l'émergence et l' accompagnement d'activités innovantes dans les filières agricole, forestière et halieutique.

 

Cet appel à projets va permettre d'accompagner les exploitations agricoles dans la réalisation d' investissements dans des matériels innovants afin d'améliorer la gestion et les performances dans le domaine de l'environnement, favoriser le développement d'alternatives mécaniques et numériques à l'utilisation des phytosanitaires, de systèmes agricoles économes en intrants, de solutions technologiques de valorisation économique des agro-ressources.

 

Pour qui ?

Les exploitants agricoles :       
- qui souhaitent innover ou développer une innovation  
- qui souhaitent, par un partenariat, expérimenter sur leur exploitation des innovations de start-ups innovantes (créées ou en projet).

 

Quelles thématiques ?

Les projets subventionnables peuvent recouvrir de très nombreux domaines : le numérique, la robotique, les outils d'aide à la décision, les systèmes intelligents de gestion, les outils de diagnostic, la valorisation de déchets agricoles vers les agro-ressources et les énergies renouvelables, l'amélioration de la productivité et de la qualité des produits (process de production), la transformation, la commercialisation...

Chaque projet déposé doit présenter un volet innovation.

 

Quel soutien ?

L'aide départementale prendra la forme d'une subvention accordée aux exploitants agricoles sélectionnés et pourra représenter un montant maximum de 30% du coût HT des dépenses subventionnables avec un plafond de 50 000 €.

Comment seront sélectionnés les projets ?

La sélection se fera en deux temps :    
- un comité technique de sélection en septembre 2017 
- chaque candidat retenu sera auditionné par un jury présidé par le Président du Conseil départemental ou son représentant

 

L'évaluation des projets tiendra compte notamment de :          
- la viabilité économique          
- le caractère innovant  
- le potentiel de création de valeur et d'emplois
- l'impact environnemental        
- l'impact sur les secteurs agricole, forestier, halieutique

L'annonce des projets soutenus aura lieu d'ici la fin de l'année 2017.

Contact :

Conseil départemental de la Somme    
Direction du développement économique et agricole    
Edite Borges               
03 60 01 53 92 
eborges@somme.fr

 

Comment participer ?

Pour participer à l'appel à projets Som'Innov'Agri, complétez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Soumettre". Vous pourrez ensuite télécharger le règlement ainsi que le dossier de candidature à envoyer au Conseil départemental avant le 31 juillet 2017.

Vous souhaitez développer ou expérimenter une innovation sur votre exploitation agricole ?

Répondez à l'appel à projets "Som'Innov'Agri" lancé par le Conseil départemental jusqu'au 31 juillet 2017.

 

Dans la Somme, l'agriculture est un secteur majeur de l'économie : les terres agricoles représentent 3/4 des surfaces du département et impliquent de nombreux emplois et acteurs économiques. C'est pourquoi le Conseil départemental a fait du soutien et de l'accompagnement de l'agriculture une priorité.

 

Pourquoi ce tout nouvel appel à projets ?

Confrontée à un environnement économique mondial très concurrentiel, l'agriculture de la Somme doit s'adapter, se moderniser et se renouveler afin de gagner en compétitivité.

À travers l'appel à projets "Som'Innov'Agri", le Conseil départemental de la Somme souhaite donc faciliter l'émergence et l' accompagnement d'activités innovantes dans les filières agricole, forestière et halieutique.

 

Cet appel à projets va permettre d'accompagner les exploitations agricoles dans la réalisation d' investissements dans des matériels innovants afin d'améliorer la gestion et les performances dans le domaine de l'environnement, favoriser le développement d'alternatives mécaniques et numériques à l'utilisation des phytosanitaires, de systèmes agricoles économes en intrants, de solutions technologiques de valorisation économique des agro-ressources.

 

Pour qui ?

Les exploitants agricoles :       
- qui souhaitent innover ou développer une innovation  
- qui souhaitent, par un partenariat, expérimenter sur leur exploitation des innovations de start-ups innovantes (créées ou en projet).

 

Quelles thématiques ?

Les projets subventionnables peuvent recouvrir de très nombreux domaines : le numérique, la robotique, les outils d'aide à la décision, les systèmes intelligents de gestion, les outils de diagnostic, la valorisation de déchets agricoles vers les agro-ressources et les énergies renouvelables, l'amélioration de la productivité et de la qualité des produits (process de production), la transformation, la commercialisation...

Chaque projet déposé doit présenter un volet innovation.

 

Quel soutien ?

L'aide départementale prendra la forme d'une subvention accordée aux exploitants agricoles sélectionnés et pourra représenter un montant maximum de 30% du coût HT des dépenses subventionnables avec un plafond de 50 000 €.

Comment seront sélectionnés les projets ?

La sélection se fera en deux temps :    
- un comité technique de sélection en septembre 2017 
- chaque candidat retenu sera auditionné par un jury présidé par le Président du Conseil départemental ou son représentant

 

L'évaluation des projets tiendra compte notamment de :          
- la viabilité économique          
- le caractère innovant  
- le potentiel de création de valeur et d'emplois
- l'impact environnemental        
- l'impact sur les secteurs agricole, forestier, halieutique

L'annonce des projets soutenus aura lieu d'ici la fin de l'année 2017.

Contact :

Conseil départemental de la Somme    
Direction du développement économique et agricole    
Edite Borges               
03 60 01 53 92 
eborges@somme.fr

 

Comment participer ?

Pour participer à l'appel à projets Som'Innov'Agri, complétez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Soumettre". Vous pourrez ensuite télécharger le règlement ainsi que le dossier de candidature à envoyer au Conseil départemental avant le 31 juillet 2017.

 

Pour plus d'informations

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok