SDS

Retour à la liste

Les poissons présentent une étonnante diversité des systèmes de déterminisme du sexe et chez les espèces à déterminisme génétique monofactoriel simple, le déterminant majeur présent sur le chromosome sexuel est le gène responsable de l'initiation de la différenciation gonadique aboutissant à la formation des gonades mâles et femelles. Chez les salmonidés, famille importante d'un point de vue aquacole et environnemental, la détermination du sexe est de type XX/XY. Nous avons récemment identifié un gène nommé SDY s'exprimant spécifiquement dans les gonades mâles embryonnaires de truite et strictement lié génétiquement au chromosome Y chez la truite arc-en-ciel et la truite commune. Nos résultats suggèrent très fortement que SDY soit le déterminant majeur du sexe chez ces deux espèces et peut-être d'autres salmonidés.

Ce projet a donc pour principaux objectifs de :
 - caractériser la fonction de SDY chez la truite arc-en-ciel, en vérifiant s'il s'agit bien d'un déterminant sexuel majeur,
 - étudier son évolution génomique et fonctionnelle au sein des salmonidés. 

L'identification du déterminant majeur du sexe de la truite arc-en-ciel sera un résultat d'importance majeure, compte tenu du très faible nombre d'espèces de vertébrés non mammaliens chez lesquelles un gène déterminant majeur du sexe a été caractérisé. Ce projet aura aussi des retombées pratiques importantes en offrant un outil de sexage génétique en aquaculture, écotoxicologie et écologie.

Ce projet a été labellisé par le Pôle de Compétitivité AQUIMER le 10 mars 2011.

Contact

16 rue du Commandant Charcot
62200 Boulogne-sur-Mer F

Tel : +33 3 21 10 78 98

Fax : +33 3 21 30 33 22

E-mail

Espace Presse
 

Inscription à la newsletter

ok